Lait végétal maison


Vous vous demandez surement mais pourquoi consommer du lait végétal alors qu’il existe une multitude de laits d’origine animal? Je vais essayer d’y répondre dans cet article et vous livrer ma recette de lait végétal pas à pas.


Personnellement, avant que la naturopathie ne vienne bouleverser ma vie, j’étais déjà végétarienne et avait décidé de supprimer le plus possible les produits laitiers de mon alimentation; par soucis éthique dans la souffrance animal et l’impact écologique catastrophique de leur production.


Ensuite, mes formations en naturopathie, alimentation, diététique et les différentes études scientifiques menées depuis sur l’impact de la consommation de produits laitiers sur la santé ont conforté ma décision.



De plus, Les lait végétaux ont de nombreux bienfaits: ils sont bien plus digeste puisqu’ils ne contiennent pas de lactose, ils sont également exempts de cholestérol mais contiennent une multitude de vitamines (A,B,C,E), sels minéraux (calcium, magnésium, potassium…), et sont également une source privilégiée de « bon gras ».


Autre raison, et non des moindres, les laits végétaux peuvent se faire avec tous les oléagineux, noix, graines ou encore certaines céréales, ce qui permet une variété presque infinie de saveurs, chose impossible avec les laits d’origine animale.

Le fait de varier les oléagineux vous permettra également de diversifier et optimiser votre apport nutritionnel quotidien.


Désormais vous trouverez facilement du lait végétal en supermarché, ils sont très pratique mais malheureusement leur composition est souvent douteuse (conservateurs, sucres ajoutés, sel, épaississants…). En étudiant les étiquettes ont se rend également compte qu’ils ne contiennent que peu d’oléagineux environ 10% maximum du produit fini, ou comment vous vendre de l’eau et autres conservateurs à prix d’or.


Si tous mes arguments vous ont convaincu il n’y a plus qu’à suivre la recette :)



Ingrédients:


- 100g d’oléagineux au choix (amandes émondées, noix de cajou, noix de macadamia, noisettes…)

- 500 ML d’eau minérale ou d’eau filtrée + eau pour le trempage

- Pour aromatiser votre lait vous pouvez ajouter de la vanille, de la cannelle, du sirop d’agave, du chocolat, suivez vos envie ou décidez de le laisser nature.

- Un tamis

- Un sac à lait végétal ou un tissus fin


La veille au soir faire tremper vos oléagineux dans un grand volume d’eau, cela va permettre leur prégermination et ainsi rendre leurs nutriments plus assimilables par votre organisme, ils sera également plus facile de les mixer.


Le lendemain égouttez et rincez vos oléagineux, les mettre dans votre blender avec l’eau et les épices de votre choix.

Mixez plusieurs minutes jusqu’à ce que tout soit mixé au maximum.


Installez votre sac à lait (ou comme moi utilisez un sac à vrac en tissus de ce type pour une version efficace et économique) dans votre tamis au dessus d’un saladier.

Filtrez ainsi le contenu de votre blender, bien presser le tissus afin de récupérer le maximum de lait. Les résidus de mixage s’appelle l’Okara, surtout ne le jetez pas, il est extrêmement intéressant d’un point de vue nutritionnel et aussi en goût. Vous pouvez l’incorporer à vos gâteaux, cookies… (recette à venir :))



Mettez votre lait dans une petite bouteille en verre qui se ferme de façon hermétique, étant dépourvu de conservateur il se conserve 3 à 4 jours maximum au frigo.




Pour encore plus de recettes et astuces naturo n’hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux et pour un programme personnalisé c'est par là que ça se passe (Réduction de 10€ sur votre première consultation jusqu'au 31 août 2020) :)


32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout